• Bangkok et Sukhothai

    Notre 3ème voyage en Thaïlande. Marie-France et Jean-Pierre nous accompagnent.
    Nous avons choisi de rester 4 jours sur Bangkok, puis de se rendre dans le nord
    (Chiang Rai et Chiang Mai) en passant par Sukhothai. Nous passerons notre
    dernière semaine à Ko Lanta.

    Un départ qui se fait dans des conditions particulières.
    En effet cela fait 23 jours que Martine a perdu sa maman et cela fait 11 jours que
    Jean-Noël et Martine sont grands parents pour la 4ème fois (Liam né le 14 février).

    Malgré ces événements nous décidons tout de même de partir, laissant les nôtres
    entre joie et peine.

    Cette fois-ci nous avons choisi des vols avec la qatar airways, pas par hasard car c’était
    la seule compagnie abordable qui nous permettait de faire un vol aller Paris/Bangkok et
    un vol retour Krabi/Paris.

    Nous arrivons à Bangkok le dimanche 26 février 2017 à 13h20. Nous y resterons 4 jours. Nous avons choisi de loger dans le même appartement que lors de notre voyage de 2013.

    Un appartement confortable au bord du Chao Praya. De plus la résidence bénéficie d’un service de navettes gratuit (bateau) qui
      nous amène à la station de bateau et de métro Saphan Taksin ou le soir au marché de nuit. Nous avons payé 381€ pour 4 nuits, soit 190€50 par couple (moins de 48€/nuit/couple), un très bon rapport qualité/prix.

    https://www.abritel.fr/location-vacances/p881903

      

     

         

     

     Après une petite douche, nous faisons quelques courses au Seven Eleven le plus
    proche. Nous dînons dans un petit resto et malgré le décalage horaire nous passons
    une bonne nuit.

    Le lundi matin nous décidons d’aller visiter le Wat Saket. Nous prenons le bateau
    bus ligne n°9 (orange) pour nous arrêter à la station Tha Chang. Et là nous marchons,
    nous marchons, nous marchons…. Difficile de se repérer dans Bangkok.
     

      

     Le pays continue de rendre hommage à son roi défunt.

     

        

        

     En 2013 nous assistions à la fête du roi. Ce lundi 27 février 2017, c’est le lancement
    des travaux de l’immense monument pour la crémation du défunt monarque qui
    devrait se tenir en octobre ou novembre, une fois l’année de deuil nationale terminée.
    C’est lors d’une cérémonie que les premiers piliers de l’édifice ont été fixés.

       

     

    Nous continuons notre route, toujours à pieds et peut être en direction du temple !
    Nous croisons des vendeurs de tombola, une rue quasi complète.
     

       

    Après maintes hésitations sur le chemin à prendre, nous arrivons au Wat Saket.et
    son Chedi doré construits sur une colline artificielle de 75 mètres : la montage d’or.
    Pour y accéder il faut gravir les 318 marches de l’escalier ponctuées de cloches et gongs,
    qui s’enroule autour de la montage avant d’offrir un panorama sur la ville.
     

        

        

        

        

      
       Au pied du temple une scène représente l’épidémie de choléra (1824) qui décima
    une partie de la population.

     

      

     Dans beaucoup de temples, on peut acheter un petit papier, on écrit sa prière ou
    son souhait pour l’avenir, et on essaye de trouver une place pour l’accrocher sur
    l’arbre prévu à cet effet.

     

       

     Après la visite nous reprenons la route, cette fois-ci un tuc-tuc à trois (pour ne pas
    se perdre), direction China Town. Nous souhaitons déjeuner dans un restaurant que
    nous avions testé en 2013, le « China Town Scala ».

     

       

     Restaurant que nous avons testé au cours de 2 voyages en Thaïlande. Nous ne
    savons pas quoi manger tellement le choix est grand. Les plats sont succulents et effectivement un peu plus cher que la plupart des restaurants de Bangkok.
    Cependant n’hésitez pas à vous y arrêter.

     

     Après le déjeuner, nous nous promenons dans le marché chinois puis nous
    reprenons un tuc-tuc pour nous rapprocher du Chao Paya ; pourquoi ? Parce qu’à
    pieds, nous avons des difficultés à nous repérer. Nous nous arrêtons dans un centre commercial le « River city », puis nous retournons à l’appartement

       

      

     

     Nous ressortons pour dîner. Nous prenons le bateau pour se rendre au
    marché de nuit « Asiatique the riverfront », ce que nous ferons tous les soirs
    durant notre séjour à
    Bangkok. C’est un marché de nuit moderne, coloré, on y trouve
    même des manèges et une grande roue qui permet de bénéficier d’une vue
    panoramique sur Bangkok. Nous avons pris cette grande roue mais du fait de la cabine
    nous n’avons pas de belles photos.

    Nous avons dîner tous les soirs au « Siam India ».
    Ce restaurant se trouve au cœur du marché de nuit.
    Accueil chaleureux, cuisine différente de ce que l’on peut trouver à Bangkok.
    Senteurs indiennes, goûts raffinés, service rapide.

       

     

         
         

     Le mardi 28 février nous avons demandé à Jean-Pierre (le beau frère du propriétaire
    de la location) de nous amener au marché flottant de Damnoën Saduak, un endroit
    que nous apprécions.

    Ce marché est à environ 100 km de Bangkok, il rassemble les artisans locaux. Différentes embarcations se déplacent lentement pur proposer de la nourriture. Nous faisons une  promenade en longue queue d’1h30. 

     

        Notre taxi pour la journée  et le longue queue.

     

                                                                    

    Au fil de l’eau

       

       

      

       

     Notre cuisinière pour le déjeuner

     Des portraits

     

       

       

       

       

     Après le déjeuner nous partons pour voir le marché train "Maeklong". Nous y avions  
    déjà été en 2013 mais cette fois-ci nous avons loupé le train !

       

       

    Avant de rentrer sur Bangkok, nous partons pour Don Haï Lot, d’après notre
    chauffeur une station balnéaire prisée des habitants de Bangkok (à 60 km de la ville).
    Franchement ce n’est pas top, les locaux pique-nique sur des nattes à même le
    ciment, la mer n’est pas propre. Ils ont la brise marine !

    Le mercredi 1er mars nous décidons de partir dans le quartier des centres
    commerciaux. La ville en compte une trentaine, tous aussi différents les uns des
    autres. Chaque centre commercial a sa spécialité.

    Nous prenons le skytrain et descendons à la station National Stadium.
    Nous nous arrêtons au MBK qui a une superficie de plus de 89 000 m2, 7 étages,
    chaque étage représente un type de produit. On trouve de nombreuses boutiques et
    stands de produits bon marché et également des boutiques de téléphones portable
    et gadgets électroniques.
    C’est grands trop grand pour nous, nous partons à la recherche du Siam Paragon, un
    centre plus petit que nous avions particulièrement aimé visiter en 2013. Ce que nous
    aimons particulièrement c’est le grand supermarché ainsi que les nombreux
    restaurants.
    Le centre accueille également de nombreuses boutiques luxueuses ainsi qu’un
    grand aquarium. Nous déjeunons dans le centre commercial.

       

      

      

     Après le déjeuner, nous partons pour la visite du palais Suan Pakkad (un musé)
    composé de maisons en teck et de jardins verdoyants, un choc esthétique en plein
    quartier des centres commerciaux, une bouffée d'air dans la ville.

     

    Le Palais « Suan Pakkad », avant d’être la résidence du Prince Chumbhot Paribatra
    de Nagor Svarga (le petit fils de Rama V) et de son épouse, M.R. Pantip Paribatra,
    n’était autre qu’une plantation de choux (d’où son nom, la Parcelle des choux).
    En 1952, le couple princier décide d’ouvrir ses collections au grand public. Ils sont
    d’ailleurs les premiers à le faire. Dans les maisons, des objets d’art, des
    antiquités des bijoux des meubles…… sont exposés.

      

      

      

    C’est notre dernière soirée à Bangkok et comme chaque jour nous prenons le
    bateau pour dîner au marché de nuit. 

      

    Le jeudi 2 mars, nous prenons la route pour Sukhothai (à peu près 450 km).
    Nous avons rendez-vous avec notre chauffeur à 8h00, son nom : Chat et oui
    Monsieur Chat ! Il nous accompagnera 8 jours. Nous avons loué un Van avec
    Chauffeur via une agence du Nord de la Thaïlande « Thai kingdom tours », une
    solution assez confortable car nous n'avons pas à chercher des moyens de 
    locomotion chaque jour. On choisi notre destination et il nous conduit.
    Nous visitons le Parc dans l'après-midi, pour plus de facilité nous prenons 2 tuc tuc.

    La ville de Suthothai est considérée comme la première capitale du royaume de
    Siam et se développa entre le XIIIème et le XVème siècle jusqu’à son annexion au
    royaume voisin d’Ayutthaya. Contrairement à Ayutthaya dont les vestiges sont
    disséminés à travers la ville moderne, l’ancienne ville de Sukhothai constitue
    aujourd’hui un parc historique à part entière. On peut ainsi admirer les temples
    restaurés se refléter dans l’eau des étangs qui les entourent. 
    La partie du parc la plus
    visitée est la partie centrale où se trouve le Wat Mahatat, le cœur religieux de
    l’ancienne Sukhothai. D’autres temples qui demeurent cependant situés en
    dehors des frontières du parc sont aussi à découvrir.

      

    Nous avons découvert :

    • le Wat Mahathat temple principal de Sukhothai. La structure dominante de ce
      temple est son chedi (tour en forme de cloche représentant un bouton de fleur
      de lotus, caractéristiques de l’architecture de Sukhothai) recouvrant une ancienne
      tour khmer. 168 petits bouddhas en stucs entourent le chedis, marchant dans le
      sens des aiguilles d’une montre.

    • le Wat Si Sawai temple d’origine khmer serait dédié à la déesse hindou Shiva.

    • le Wat Sa si, ce magnifique temple trône au milieu d’un petit étang artificiel.
      On y accède grâce à un petit pont. On peut y observer des pierres en forme de
      pétales de lotus qui délimitent le hall d’ordination ainsi qu’un chedi d’inspiration
      sri-lankaise.

    • Le Wat si Chum ou se trouve une impressonnante statue de bouddha assis, la
      main droite tournée vers le sol, symbolisant la victoire de bouddha sur le mal
      incarné par le démon Mara.

    • Et d’autres…

         

       

      

       

       

     Nous passons la nuit à Sukhothai garden.
    Le plus de cette guest house est son accueil attentionné, sa proximité du parc
    historique ainsi que la mise à disposition de vélos. La chambre est confortable,
    bonne literie. Du choix au petit déjeuner.

    http://sukhothai-garden-th.book.direct/

      

       

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :